Les réseaux sociaux offrent la possibilité à chacun de communiquer autour d’un thème, de diffuser son savoir-faire, ses connaissances et de développer une communauté. Avec une certaine régularité et un peu de patience et de persévérance, quel que soit le réseau, on développe une expertise et l’on devient influenceur.

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Les lecteurs de ce blog l’ignorent peut-être, parce que je n’en parle pas ici en général, mais je suis également dessinateur. Mon compte Instagram diffuse principalement mes dessins.

A force de publier des dessins, un certain nombre de personnes se sont mises à suivre mon compte, parce qu’elles apprécient mon travail et qu’elles attendent d’autres dessins et aiment découvrir ce que j’ai à leur proposer. Je suis devenu un influenceur sur Instagram. Mon audience est fidèle et a, de fait, une certaine valeur commerciale.

Le terme influenceur est relativement nouveau quand il s’applique aux personnes qui ont construit une audience. Et il peut s’agir de n’importe quelle audience, issue d’un réseau social d’un blog comme celui-ci ou d’une mailing-list.

Pourquoi ça fonctionne mieux que la publicité classique ?

Vous avez un produit ou un service et vous avez besoin de le promouvoir. Vous pouvez diffuser des annonces publicitaires sur différents supports. Vous pouvez même choisir une catégorie d’audience sur Google ou sur Facebook par exemple. C’est la méthode classique. Vous proposez un produit inconnu à une audience composée d’inconnus.

Faire appel à des influenceurs est assez différent. Si vous proposez à un influenceur de présenter votre produit ou service, vous touchez son audience de manière plus intime. C’est un peu ce que font certaines personnalités du cinéma ou de la chanson depuis très longtemps lorsqu’elles font des publicités à la télévision. Elles recommandent un produit ou un service à leur audience. L’effet est décuplé du fait de leur notoriété. Les téléspectateurs se disent en général : si untel utilise ce produit, c’est qu’il doit être bon.

L’impact n’aurait pas du tout été le même si un inconnu avait fait la même publicité à la télévision. On connait les célébrités, même sans jamais les rencontrer. On les voit tellement souvent qu’elles font partie de notre quotidien. On a donc tendance à leur faire confiance. Et quand un ami vous parle d’un produit qu’il utilise, vous aurez tendance à acheter le même si vous en avez besoin.

Comment tirer parti de l’audience d’un influenceur ?

Beaucoup d’influenceurs recherchent comment monétiser leur audience et sont donc dans l’attente d’être contactés pour un partenariat commercial. C’est le cas depuis des années avec les auteurs de blogs, mais c’est beaucoup plus nouveau avec les réseaux sociaux.

Le format n’est pas le même que pour les annonces publicitaires classiques. L’aspect commercial se fait plus discret. Par exemple sur Instagram qui est un réseau social dans lequel on ne diffuse que des photos et de très courtes vidéos, on ne présente pas directement les produits ou services, on les met en situation. L’influenceur peut par exemple se prendre en photo en train d’utiliser le produit et donne son avis dans la description.

Les influenceurs modestes peuvent accepter de recevoir votre produit pour le tester et se contenter de le conserver comme rémunération. Cela dépend évidemment de la valeur du produit. Les influenceurs plus importants souhaiteront une rémunération sonnante et trébuchante en plus de conserver éventuellement le produit. Tout est question de proportions.

Par exemple, lorsque Kim Kardashian, qui est suivie par plus de 110 millions de personnes sur Instagram diffuse une photo sponsorisée, elle empoche entre 250 000 et 500 000 dollars. Un influenceur plus modeste, suivi par quelques milliers de personnes sur Instagram demandera quelques dizaines d’euros.

Est-ce réservé aux grandes entreprises ?

Justement non. Comme nous venons de le voir, les budgets à prévoir sont très variables et dépendent avant tout de la notoriété de l’influenceur. En fonction de votre budget et de vos objectifs, vous pouvez vous rapprocher d’un seul influenceur de moyenne importante ou de plusieurs influenceurs plus modestes. Si votre budget est vraiment très serré, vous pouvez même commencer en contactant un seul influenceur de faible notoriété.

Comment trouver des influenceurs ?

J’ai beaucoup parlé d’Instagram, parce que c’est le réseau social que je connais le mieux et que je préfère. Vous pouvez cependant chercher sur les réseaux sociaux qui vous intéressent. La tâche sera fastidieuse. Il vous faudra éplucher les profils, contacter les influenceurs et négocier les partenariats, en admettant que les influenceurs soient intéressés.

Pour faciliter les relations entre les entreprises et les influenceurs, il existe des plateformes spécialisées, comme Influence4Brands. Ce site permet aux entreprises de trouver des influenceurs qui accepteront de promouvoir leurs produits et aux influenceurs de trouver des marques pour monétiser leur audience. Les deux parties trouvent leur compte.

Vous vivez un exemple de recommandation par un influenceur

Je suis influenceur et je viens de vous recommander un service. Si le sujet de mon blog correspondait à votre produit, auriez-vous apprécié que je le présente et que je donne mon avis pour le promouvoir ? C’est ce que font les influenceurs quand on leur en donne l’opportunité. Et généralement ils le font bien.

Si je vous recommande de vous inscrire sur Influence4Brands et de créer une campagne, c’est parce que je suis moi même utilisateur de ce site. Et contrairement à d’autres plateformes qui ne fonctionnent qu’aux USA ou qui n’acceptent que des influenceurs ayant déjà une audience de plusieurs milliers de personnes, Influence4Brands se veut plus accessible pour les deux parties. Vous pouvez créer des campagnes qui s’adressent aux petits influenceurs, pour démarrer, avec un budget de quelques dizaines d’euros.

Influence4Brands