Tellement peu, que certaines personnes pensent que c’est impossible. Et pourtant, ça fait des années que ça fonctionne. D’ailleurs je n’ai rien inventé, ceci repose sur un texte de loi. Vous êtes curieux, vous voulez savoir de quoi il s’agit ? D’abord, il faut savoir que ça ne concerne qu’une certaine partie de la population, mais si jamais vous n’en faites par partie, lisez quand même jusqu’au bout, parce que vous connaissez surement des gens autour de vous à qui ça pourrait être utile. Et ils vous remercieront.

Ce que je vais vous dévoiler concerne uniquement les propriétaires bailleurs. Plus particulièrement les particuliers (ou SCI) qui possèdent un appartement ou une maison qu’ils mettent en location. Et ce que ce la plupart de ces personnes ignorent c’est qu’elles peuvent obtenir un remboursement sur la taxe foncière de leur bien si celui-ci n’a pas été loué pendant une certaine période. C’est une information importante. L’objectif des propriétaires est d’encaisser des loyers pour rentabiliser leur bien et à terme augmenter leur patrimoine et leurs revenus. Mais si leur bien n’est pas loué, c’est exactement l’inverse qui se produit. Non seulement les loyers ne rentrent pas, mais en plus, ils doivent payer la taxe foncière.

La solution est ici

Le cabinet SP Foncier que j’ai déjà présenté dans ce blog aide les propriétaires qui sont dans ce cas de figure à obtenir un remboursement de leur taxe foncière. Pour estimer le montant du remboursement et en savoir plus :